Les lumières de la France - Joann Sfar

Publié le par Flora

Quelle petite merveille que la dernière BD de Joann Sfar ! C'est un mélange d'histoire, de philosophie, d'érotisme délicat sans oublier l'humour ravageur du dessinateur qui saupoudre l'ensemble. Après une entrée en matière qui nous introduit dans l'horreur du lumieres france-4commerce triangulaire, nous découvrons, après le choc de quelques dessins où l'esclavage est évoqué dans toute sa brutale horreur, la frivole comtesse Eponyme en plein rêve érotique, accompagnée de sa petite chienne prénommée Fragonarde, et entourée d'une armée d'éléphants roses... Plus tard, nous la retrouvons, se prélassant dans l'herbe, en train d'écrire langoureusement son journal intime qu'elle lit à haute voix pour que sa chienne en profite, celle-ci ne manquant ni d'esprit ni d'à propos. Non loin de là, dans les cuisines, s'active un bel italien, Oracio, qui la fait follement fantasmer (la comtesse, pas la chienne, quoique on pourrait se demander qui est la plus animale des deux !) tandis que le comte veut dénoncer l'esclavage par un pamphlet, menaçant de se couper l'herbe sous les pieds puisque tous ses revenus sont issus de ce détestable commerce...      

Les Lumières de la France sont une série qui démarre tout juste, deux tomes devraient suivre celui-ci, nous indique la dernière page de couverture. Nous saurons donc alors ce que devient le petit garçon noir dont nous suivons les aventures au tout début de la BD et qui disparait - de but en blanc oserais-je écrire- pour laisser toute la place à la comtesse.

sfar 1-copie-2J'ai adoré cette BD, les dessins remplis de détails et de petites bêtes, insectes, vers de terre et autres bestioles issus de l'imagination débordante de Joann Sfar. Les couleurs de Walter sont magnifiques et correspondent aux différents transports, parfois amoureux, souvent volages, de la comtesse. Et quel ton, quelle liberté dans les dialogues comme dans les sujets abordés ! Passer de l'exclavage au libertinage, il fallait oser, tout comme les lubies que ces personnages issus du siècle des Lumières mettent en scène... Vivement la suite ! Et merci à Caroline de m'avoir donné envie de lire cette BD, sur l'excellent blog collectif des 8 plumes !

Les lumières de la France, tome 1, la comtesse Eponyme,  Dargaud, 64 pages, 14 € 

 

Publié dans L'attrape-BD

Commenter cet article

alain 26/01/2012 19:17

J'aime beaucoup l'univers de Sfar

Flora 29/01/2012 19:27



Moi aussi j'aime bien, il y a juste une bd sur Chagall (ou inspirée par ce peintre) à laquelle je n'avais pas accrochée... Mais je suis loin de connaitre toute son oeuvre ! 



Joelle 12/01/2012 10:51

Il y a rien à faire ... j'ai vraiment du mal avec ces dessins ! Et puis, j'ai lu des avis vraiment trop mitigés pour être tentée !