Eleni au pays des échecs

Publié le par Flora

Ma libraire m'avait recommandé "la joueuse d'échecs" de Bertina Henrichs et effectivement ce fut une très agréable lecture. Elle m'avait raconté en partie l'histoire donc je savais à peu près à quoi m'attendre : une femme qui découvre les échecs, presque par hasard, dans une île grecque pétrie de traditions... 

Je n'ai donc pas eu de réelle surprise quant à l'histoire, plutôt classique, à savoir l'émancipation d'une femme, Eleni, qui découvre de nouveaux territoires jusqu'alors inconnus et qui par la même occasion se découvre elle-même (enfin un peu...).  

Curieux comme sur une trame plutôt simple,  Bertina Henrichs déploie tout un univers dans lequel les échecs vont servir de déclencheur. Ce récit m'a fait parfois penser  à l'élégance du hérisson de Muriel Barbery (qu'on ne présente plus) et aussi un peu à Mal de pierres de Milena Agus. Mais  Eleni me semble plus simple que l'héroïne du "hérisson". J'aime lorsqu'elle se répète ce mot : "folie" qui désigne le chemin qu'elle arpente désormais.

Le récit est très réaliste et moi qui joue aux échecs (très modestement), je n'ai pas été désorientée par les allusions parfois précises au jeu, l'auteur ne nous noie pas dans trop de technique. L'essentiel est ailleurs, dans la lente mais progressive attraction qu'exerce le jeu d'echec sur Eleni : "En dehors des rencontres studieuses avec Kouros, Eleni était seule avec les seigneurs qui jouaient des parties dans sa tête". Kouros est le vieil instituteur d'Eleni qui va lui servir d'entraîneur ...  

Court roman de presque 150 pages, "la joueuse d'échecs" se déguste rapidemment et goulûment. Premier roman réussi même si cela manque un peu d'envergure, de profondeur. Eleni nous attendrit, nous amuse même si son mari et elle sont parfois caricaturaux (la femme de ménage soumise à son mari un brin macho).

Site des éditions Liana Levi avec un extrait du livre

Quelques sites relatifs au jeu d'échecs :

wikipédia

un dossier de la bnf (superbe !)

Publié dans L'attrape-livres

Commenter cet article

ka 20/07/2008 14:48

livre effectivement très agréable à lire, je l'ai emporté a lyon et j'ai réussi a le finir malgré les appels à jouer du petit lucien c'est a dire pendant ses siestes !!!

Flora 01/08/2008 19:03


oui livre tout à fait approprié pour un trajet en train... bon choix Ka !


sylire 14/05/2008 22:41

Sais-tu que ce livre a obtenu le prix inter-ce il y a deux ans ?
J'avais bien aimé, même si ce n'est pas pour celui-là que j'avais voté.

Flora 14/05/2008 23:03



Oui, j'ai vu cela, je vais essayer de chercher les autres livres de la liste de 2006, pour avoir un aperçu... et puis il a reçu pleins d'autres prix, cf la liste sur le livre de poche... en
fait je pense que c'est un livre facile à lire, avec une histoire sympa, gentille, "sans prise de tête" pourrait-on dire et donc ce type de texte plaît...et se remarque !