Prévisions livresques...

Publié le par Flora

Je me prépare en prévision du futur grand week-end qui se profile à l'horizon (mais seulement la semaine prochaine !). Et je suis donc passée à la librairie Contact (son blog ici), pour discuter un brin avec une des libraires. Je lui ai parlé de "Chaos calme" que je termine (bientôt le commentaire, bientôt... demain certainement).  Et puis, elle me parle de plusieurs auteurs et comme elle a bien cerné mes goûts, je suis ses conseils avec curiosité.

D'abord, Sorj Chalandon... et  "Le petit Bonzi" ... dont voici la couverture :

Le Petit Bonzi

Et puis Bertina Henrichs : "la Joueuse d'échecs" (entre nous, j'adore les jeux d'échecs même si je joue très peu par paresse), roman qui se passe en Grèce et raconte l'émancipation d'une femme (d'après ce que j'ai retenu).
   
La Joueuse d'échecs

Et puis j'ai emprunté à la bibliothèque deux ouvrages : d'abord "Nous sommes cruels" de Camille de Peretti, auteure dont j'ai retenu le nom à travers la presse car ses écrits gravitent autour des Liaisons dangereuses, que je dois absolument absolument absolument (j'en fais le serment ici) lire. Il y a fort longtemps, au cours de ma jeunesse, sage et ô combien ennuyante, j'ai plongé timidement dans cette langue savoureuse mais difficile puisque je me suis arrêtée. Il serait temps que je m'y replonge.   
Nous sommes cruels

Enfin, j'ai aussi choisi, "Azima la rouge", un roman d'Aymeric Patricot, dont je fréquente régulièrement le blog :  
Azima la rouge

La prochaine fois je vous parlerais des indications livresques de mon psy... pas mal non plus !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Joelle 06/05/2008 23:48

J'ai lu "La joueuse d'échecs" l'année dernière et j'avais moyennement aimé car je ne raffole pas des échecs ! mdr ! En fait, à chaque fois que je prenais ce livre, j'avais tendance à piquer du nez dessus ... je devais être vraiment très fatiguée à cette époque ! mdr !

Flora 07/05/2008 15:58


Curieux, la libraire m'a dit que même si l'on n'aime pas les échecs, on peut apprécier le livre !  mais pas encore lu, peut être ce week-end ?