Ta femme me trompe : un cocktail de sexe, de politique et de vaudeville

Publié le par Flora

Avec ce titre digne d'un vaudeville, David Di Nota s'amuse à nous immerger dans une histoire d'amour qui vire à la farce politique.

Le narrateur de ce roman est un journaliste qui revient d'Italie, à la poursuite de « l'actrice pornographique Claudia Koll » qui vient de se convertir au christianisme. Avide d'obtenir ses aveux et pensant se moquer d'elle, il fait chou blanc. Après cette rencontre avortée, il rencontre un homme curieux dans un bar et échafaude avec lui des réflexions pornographiques en lien avec la littérature. Plus tard, en France, une femme l'aborde en prétextant que son mari, victime d'un grave accident, avait dans son portefeuille le nom du narrateur... Jusqu'ici, c'est un peu compliqué à suivre mais la suite est plus limpide : cette femme et le narrateur vivent une aventure, plutôt incongrue vu les circonstances. La fin s’orientera vers un imbroglio autour du scandale du Darfour...

Ce qui frappe de prime abord, dans ce très court roman, c'est le style de David Di Nota, concis, concentré, derrière lequel on perçoit beaucoup d’ironie : son personnage se promène dans la vie avec nonchalance, pour ne pas dire avec une certaine bêtise. Le texte est bref, constitué de chapitres qui ne dépassent pas deux pages, voire trois mais c'est rare. Dommage que ce soit aussi ramassé, ce texte aurait pu, à mon humble avis, bénéficier de davantage de matière. Au départ, étant donné le peu de détails et de fioritures, j'avais du mal à suivre la logique des évènements et des rencontres. Mais globalement, ce petit roman (par la taille) est plutôt réussi : il se lit vite et j'ai bien aimé la petite musique incisive et tranchante de David Di Nota.

Petit roman sur le mensonge, la tromperie, Ta femme me trompe est un mignon petit roman qui peut se déguster aisément dans les transports publiques.

Marie-Florence Gaultier

Ta femme me trompe – David Di Nota, Gallimard, collection l'infini, 152 pages

Merci à la librairie Dialogues qui m’a envoyé le livre dans le cadre du club de lecture dialogues croisés (cliquez sur l’image pour davantage d’information)

Ta femme me trompe : un cocktail de sexe, de politique et de vaudeville
Ta femme me trompe : un cocktail de sexe, de politique et de vaudeville
Ta femme me trompe : un cocktail de sexe, de politique et de vaudeville
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yv 11/09/2013 10:16

j'étais tenté avant de te lire, je le suis encore. Le titre et ce que tu dis de l'écriture me confortent

Flora 12/09/2013 23:14

Il faut le prendre au second degré ! c'est du vaudeville intellectuel !

eulimene 09/09/2013 22:37

Je ne connais pas l'auteur mais rien qu'un tel titre ne m'inspire pas !

Yv 09/09/2013 21:50

Ah c'est toi qui l'as eu ! Je l'avais mi dans mes choix de dialogues croisés moi aussi avec d'autres.

Flora 12/09/2013 23:14

je te l'envoie si tu veux, c'est vite lu mais peut-être connaissant tes lectures tu seras déçu...