Un traître à notre goût - John le Carré

Publié le par Flora

Bon, j'avoue tout de suite, les romans d'espionnage ne sont pas ma tasse de thé. Plus précisément, je n'ai jamais été attirée par ce genre de livre, alors que parfois je me laisse tenter par un roman policier. Pourtant, j'étais curieuse de découvrir le dernier opus de John le Carré, curieuse de plonger dans l'atmosphère trouble des agents secrets. Et je me devais de chroniquer ce livre reçu pour le prix des lecteurs de l'express, prix auquel je participe cette année.  En plus, j'étais en vacances, c'est dire si toutes les conditions étaient réunies pour que cette lecture fût une réussite !

7679253807 un-traitre-a-notre-gout-de-john-le-carrePauvre de moi, quelle déception ! Ma motivation s'effilocha peu à peu au cours de ma lecture, à tel point que je jetais l'éponge vers la page 300 pour finir le livre en lecture très accélérée, juste pour en connaître la fin. Je ne suis pas une spécialiste de l'espionnage, et à en lire la quatrième de couverture, "ce roman majestueux, tragique, captivant, sur la cupidité et la corruption" est certainement un très bon roman. Personnellement, je ne suis pas rentrée dans ce livre, je n'ai pas pris de plaisir à le lire, pas ressenti d'émotions. Par contre, quelques passages m'ont intéressé, comme la rencontre entre Dima, cet homme d'affaires mafieux russe et le couple formé par Perry et Gail, deux jeunes tourtereaux anglais. Ou encore, ce passage où l'auteur décrit par le détail la hiérarchie des vory, ces criminels russes organisés dont Dima est un des plus originaux représentants. Les bisbilles entre agents secrets, les marchandages incessants, la corruption de certains politiques anglais m'ont laissé de marbre. Quant aux techniques de blanchiment d'argent évoquées, je n'ai pu en saisir aucune des subtilités, tant elles demeurent compliquées à comprendre. Certainement passionnant pour d'autres, sans intérêt pour moi. 

Que me reste-t-il de cette lecture ? Un fracas d'impressions floues et nébuleuses, la possibilité d'entre apercevoir les coulisses de Roland-Garros (mais l'envers du décor ne vaut certainement pas l'endroit), de croiser des hommes puissants mais criminels, de ressentir la détresse de deux gamines orphelines... 

A en lire les bonnes critiques glanées ici ou là, ce livre est assurément réussi, mais pour moi ce n'est pas une découverte.

 

Un traître à notre goût - John le Carré, Seuil 

Publié dans L'attrape-livres

Commenter cet article

arno 03/07/2011 03:31


Je ne recommande pas "le chant de la mission" ou '"mission's song"; qui est un parfait ratage. Peut etre le seul de John Le Carré. Pour ce qui est de "our kind of traitor", que j'ai lu en anglais,
j'ai beaucoup aimé, même si la fin m'a laissé perplexe. Ce que j'aime le plus chez cet auteur; des personnages haut en couleurs, attachants, cyniques, dégoûtants; bref, un voyage au coeur de
l'humain. Touchant, comme seule la littérature anglo-saxonne peut l'être..


Flora 20/07/2011 18:15



Personnellement, je n'ai pas accroché. Je préfère abandonner John Le Carré (pour le moment !)



Ys 26/06/2011 21:28


Je viens de lire "Le chant de la mission" qui m'a beaucoup plu. Je lirai celui-là aussi, car ce fut une étonnante et agréable découverte.


Flora 20/07/2011 18:14



pour moi un livre pas du tout à mon goût... 



alain 22/05/2011 21:33


Je n'ai pas lu celui là mais j'ai adoré beaucoup des premiers John Le Carré


Flora 20/07/2011 18:12



moi je passe mon tour, je crois que les romans d'espionnage ne sont pas ma tasse de thé (mais j'aurais essayé !)



Joelle 22/05/2011 19:53


J'aime les romans policiers mais ne suis pas très fan des romans d'espionnage (alors que en film, ça passe !). D'ailleurs, je n'ai jamais lu de livre de cet auteur et je ne suis pas tentée, surtout
vu ton billet ;)


Flora 22/05/2011 21:11



oui, si tu peux éviter, surtout que le livre fait plus de 350 pages !!! 



Yv 22/05/2011 16:52


J'ai bien aimé, malgré des longueurs. Loin d'être un spécialiste des romans d'espionnage, j'ai été intéressé par les personnages, plutôt bien décrits et par l'humour très présent.


Flora 22/05/2011 18:21



pour moi, je n'ai pas adhéré, pas du tout mon style de lecture !