Le bureau vide - Frank de Bondt

Publié le par Flora

Le bureau vide – Frank De Bondt"Le démontage de la porte de mon bureau a été une grosse erreur de leur part, car ils ne peuvent plus m'en interdire l'accès. Sans doute espéraient-ils que je me lasserais et que je ne reviendrais plus les narguer. Mais convenons que peu de gens se séparent de leur employeur en posant une sorte d'acte gratuit. En revanche, n'importe qui peut être poussé, un jour ou l'autre, à s'en aller." (page 25-26)  

 

 Marc Deleuze, le responsable des ressources humaines d'une grande entreprise, est placé sans préavis sur la touche... Qu'a-t-il commis pour être ainsi écarté ? Il ne le sait pas et ne le saura jamais. Petit à petit, tout son univers professionnel s'écroule mais il refuse de quitter les lieux. Il campe alors dans son bureau et donne le change envers et contre tout, alors que tous l'ignorent...   

 

Bien que le milieu de l'entreprise soit bien campé, il manque selon moi quelques éléments : la plupart des personnages ne sont qu'esquissés, le protagoniste, Marc Deleuze (quel patronyme !) est plutôt falot, et l'action réduite bien sûr au strict minimum. Pourtant, il y aurait eu de quoi dresser un monumental buffet à l'encontre du management actuel dans les entreprises...  Cela est quand même bien caustique par moment et malheureusement pas si éloigné de la réalité environnante.

   

Le bureau vide, Frank de Bondt, Buchet Chastel, 119 pages, 13,50 €

Publié dans L'attrape-livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article