Ce que je sais de Vera Candida

Publié le par Flora

Je connaissais Véronique Ovaldé, non pour avoir lu un de ses livres, mais parce qu'on parle beaucoup d'elle dans la presse, notamment avec Et mon coeur transparent, prix du livre France culture Télérama en 2008. Mais je n'avais jamais eu l'occasion de la lire. C'est chose faite désormais avec  Ce que je sais de Vera Candida. 

Ce roman envoûtant nous fait découvrir des personnages hauts en couleurs. Vera Candida apparaît tout d'abord, au soir de sa vie, revenant sur les lieux de sa jeunesse,  l'île de Vatapuna. Sa grand-mère, Rose Bustamente (aux deux métiers, lisez et vous découvrirez lesquels elle exerce), l'a élevée car sa mère Violette s'avère peu maternelle.  Violette est effectivement une enfant différente, à la lignée étonnante : son père, Jéronimo, fait construire une villa immense mais qui ne sera jamais finie, un rêve de grandeur rapidement étouffé et étouffant pour Rose :
ovaldé.jpg
"(...) elle eut l'impression d'avoir passé ces derniers mois dans un placard sous un escalier, un placard habité par des milliers de petites bêtes poussiéreuses qui lui entravaient l'entendement et le souffle, l'odeur de la forêt était écoeurante et putride comme si des corps s'y décomposaient pour en revivifier l'humus, elle dévala les cent trente-deux marches et la nuit tomba d'un coup, la cacophonie des milliers de vies qui habitaient la jungle l'assaillit et la rassura, elle descendit le chemin, Je connais tous les chemins de mon île, chargée de ces sacs plastique emplis de soieries, elle dévala la colline, elle n'entendit rien de ce qui était sauvage et dangereux dans cette forêt, Il n'y a rien de sauvage et dangereux  dans cette forêt, elle traversa le village et retourna chez elle. (page 58)

Vera Candida aurait dû rester dans cette île (imaginaire mais qui ressemble tout de même beaucoup à l'Amérique latine) mais un évènement la pousse à décamper. Elle connaîtra le curieux palais des morues, un lieu d'accueil pour les jeunes femmes isolées, un travail asservissant et puis la rencontre magique avec un journaliste surnommé Billythekid, Itxaga...

 Vera Candida est forcément attachante, puisqu'elle se bat et gagne presque à tous les coups même si elle essuie ici ou là quelques revers. L'auteur quand à elle semble s'amuser, notamment en donnant des titres à ses courts chapitres, un peu comme dans les feuilletons d'autrefois "Des chaussures qui grincent comme un panier d'osier", "Inconvénients et avantages d'être journaliste à Lahomeria"... Le ton du livre est presque joyeux alors que souvent c'est noir, triste, voire carrément sordide. Il y a de la magie dans ce texte, qui relève du conte, et certaines images nous suivent tandis que d'autres s'évanouissent. Pour moi, c'est une belle découverte, une écriture qui semble légère mais finalement pas si légère que cela. Est-ce les thèmes abordés ?  J'ai aimé mais je suis comme Bookomaton, je reste un peu sur ma faim, tout en ne boudant pas mon plaisir : Ce que je sais de Vera Candida m'a repue !
prixdeslectricesELLE
Entretien (court) avec l'auteur

Bookomaton       Amanda Meyre      Marie

Publié dans L'attrape-livres

Commenter cet article

valérie 29/11/2009 11:00


Flora a raison, quand on lit trop de bien d'un livre, on a un peu peur de le commencer.


Flora 03/12/2009 21:56


oui c'est exactement cela mais ici cela n'a pas été le cas ! Par contre je lis en ce moment "Les déferlantes" et j'ai du mal à trouver cela bon, et pourtant j'avais adoré "seule à venise"... Et
comme je viens de recevoir les 3 livres de la sélection du prix elle (à lire pour le 8 décembre) je m'intérroge sur l'intérêt de continuer ma lecture, pourtant commencée avec beaucoup
d'enthousiasme !  


Leiloona 27/11/2009 16:47


Ce fut une très belle découverte pour moi aussi ! :)


Flora 28/11/2009 23:13


Pour moi aussi très belle découverte et pourtant après tout ce que j'avais entendu de positif sur cet auteur, j'avais peur de ne pas aimer ! Un peu idiot non ? 



  


valérie 27/11/2009 08:02


ah on dirait que les avis deviennent moins élogieux! Dans ma PAL depuis septembre mais toujours pas lu!


Flora 28/11/2009 23:15



Pour ma part, j'ai bien aimé, je me suis plongée dans ce livre comme dans un bon bain chaud ! Auteur à suivre...  tu peux tenter l'aventure, j'attends ton avis !