Quel coquin petit livre coquet !

Publié le par Flora

On me presse pour écrire mes ressentis sur le livre reçu dans le cadre de l'opération masse critique Babelio... J'ai (un peu beaucoup...) tardé pour lire cette petite anthologie de la littérature érotique. Plusieurs raisons à cela : le format du livre, Petite anthologie de la littérature érotiquetrès petit, m'a déçue, je m'attendais à une somme sur le sujet, ayant pour référence l'anthologie des lectures érotiques, parcourue il y a fort longtemps, d'un éminent spécialiste sur le sujet, Jean-Jacques Pauvert.  D'autre part, j'ai eu du mal à entrer dans le jeu de l'anthologie, à savoir picorer ici et là, sauter les préliminaires, passer du XXème au XVIème siècle... J'ai plus que jamais besoin de suivre une trajectoire, et celle de la fiction me convient tout à fait. Et puis il y a eu la fin de l'année scolaire, toujours très tendue, et cette année n'a pas dérogé à la règle.  Au lieu de m'atteler à la tâche, j'ai abandonné ma lecture et je suis d'autant plus impardonnable que le format et le contenu incitait à une lecture rapide et intense ! 
Prise de remords et pleine de culpabilité, j'ai finalement tenté quelques incursions dans ce coquet petit livre coquin. Des extraits de textes, sonnets licencieux, prose alanguie, lettres grivoises sont sagement alignés par siècle, suivis de brèves mais piquantes biographies de leurs auteurs. Ce qui donne parfois envie d'aller voir de plus près. J'ai découvert pas mal d'auteurs que je ne connaissais pas et donc pu élargir ma culture en ce domaine, vaste s'il en est. Ainsi le catéchisme libertin d'
Anne-Josèphe Théroigne de Méricourt et le manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maisons d'éducation (disponible en ligne ici merci à Praline pour la référence) de Pierre Louÿs valent le détour. Pour le XXIe siècle, seuls deux auteurs sont cités... A suivre !

Au final, un tout petit livre dont les pages se déflorent sans peine !   
 
Petite anthologie de la littérature érotique, de Gilles Guilleron, éditions First,158 pages, 2,90 € 

Fiche du livre sur
Babelio
Deux autres commentaires : Blog Carnets de sel et  Blog Pralineries

Publié dans L'attrape-bric à brac

Commenter cet article