"R97 : Les hommes à terre", une belle BD marine...

Publié le par Flora

Dernièrement, j'ai découvert une très belle BD signée par Bernard Giraudeau pour le sénario et Christian Cailleaux pour le dessin : "R97 : les hommes à terre". De Bernard Giraudeau, j'avais lu "les dames de nage" que j'avais moyennement aimé. De Christian Cailleaux, je ne connaissais rien. Bref, je débarque en pays quasiment inconnu pour une très beau voyage. 


 "R97... " raconte l'histoire d'un jeune marin qui embarque pour la première fois sur un gros navire, le porte hélicoptère "Jeanne d'Arc", qui va silloner le monde. La BD décrit la vie à bord et aussi les escales, les bars, la nuit, l'aventure... et les femmes : « Un marin n’a pas de liaison à part la mer. Il jure ne jamais oublier une femme qu’il a connue dans un port, qu’il a passionnément aimée. Puis, un soir, la mer s’engouffre pour brouiller les images. Elle glisse le long de la coque et ondule jusqu’à l’infini. Elle hypnotise et le marin s’endort. Au réveil, il attend avec impatience les parfums échappés de la prochaine terre. »


Voilà, cet extrait montre combien cet album est poétique et sensuel, et fait souffler le vent de l'aventure loin, très loin de notre quotidien (hélas très terre à terre...).  Un beau et bon dépaysement.





R97 : Les hommes à terre, scénario Bernard Giraudeau, dessin Christian Cailleaux, Casterman, 116 pages, 18 €

Sites sur cette BD :
- http://www.auracan.com/previews/preview.php?item=118 : où l'on peut visionner les douze premières planches de la BD !
-  BD GEST
- passion du livre

Site Chistian Cailleaux

Publié dans L'attrape-BD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Joelle 20/11/2008 11:14

Le thème nous plaisait à mon homme et à moi (vu qu'on connait bien le milieu des marins) mais alors, côté dessin, on n'accroche pas du tout ... au point de ne pas vouloir lire l'album !

Flora 20/11/2008 21:34


Curieux car en feuilletant à nouveau l'album pour faire ma critique sur ce modeste blog, je trouvais les dessins moins bien que lors de ma première lecture... En tout cas cette BD vaut le
déplacement !