Vers un autre monde avec Jean-Louis Fournier : "Où on va, Papa ?"

Publié le par Flora

"Où on va, Papa ?" est un témoignage atypique, celui de Jean-Louis Fournier, dans lequel il évoque ses deux fils handicapés. 
Connaissant un peu l'auteur, je me demandais comment il allait traiter ce délicat sujet. Son récit prend la forme d'une lettre adressée à ses deux enfants, Thomas et Matthieu :
"Quand vous étiez petits, j'ai eu parfois la tentation, à Noël, de vous offrir un livre, un Tintin par exemple.(...) Je ne l'ai jamais fait, ce n'était pas la peine, vous ne saviez pas lire. Vous ne saurez jamais lire." (p. 7).  
Et ce livre leur est offert, "Pour qu'on ne vous oublie pas, que vous ne soyez pas seulement une photo sur une carte d'invalidité. Pour écrire des choses que je n'ai jamais dites." (p.8) 

Ce témoignage sur le handicap est très beau, drôle souvent, amer parfois. Pas simple de voir grandir ces deux enfants fragiles...  Jean-Louis Fournier se remémore des anecdotes : Thomas qui répète inlassablement «Où on va, papa ?», les promenades dans sa bentley, Josée la nounou qui trouve que ces enfants ont de la "paille dans la tête"...

Souvent, il évoque son désespoir que ses enfants ne puissent pas lire,  apprécier une musique ou déguster un tableau. Et ce regret devient de plus en plus insistant, dans ce court récit, un peu comme un leitmotiv : "Si vous étiez comme les autres, je vous aurais offert plein de livres de Prévert, Marcel Aymé, Queneau, Ionesco et encore Prévert."(p.106). 

Je vous recommande ce petit livre, drôle, sensible, où la plume alerte et caustique de Jean-Louis Fournier nous fait sourire et nous attendrit.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas l'auteur, Jean-Louis Fournier a écrit de plusieurs livres, notamment une "grammaire française et impertinente" et "Je vais t'apprendre la politesse, p'tit con" deux livres rigolos et instructifs à la fois. Il a aussi écrit un récit, plutôt sombre,  sur son père, "Il a jamais tué personne mon papa". Avec Desproges,  il a réalisé et coproduit « La minute nécessaire de Monsieur Cyclopède ».  Et pour ceux qui se souviennent,  "la Noiraude", cette vache neurasthénique, est sa création... 


"Où on va, Papa ?" de Jean-Louis Fournier, Stock, 154 p., 15 €


Blogs sur ce livre :
- http://www.leslecturesdevirginie.com/
- http://enfantdifferent.blogs-handicap.com/archive/2008/08/29/ou-on-va-papa.html

Publié dans L'attrape-livres

Commenter cet article

Joelle 12/11/2008 18:09

Je ne le connaissais pas du tout avant de lire sur les blogs les différentes choses auxquelles il a participé ! Mais cela ne m'a pas empêchée d'aimer son livre et son humour :)

Flora 12/11/2008 22:53



Alors maintenant il faut que tu lises ses autres opus ! l'humour est toujours au RDV !



christophe fétat 08/11/2008 03:05

J'avais adoré sa grammaire impertinente et son livre sur son père médecin atypique libre penseur, alcoolique, bourru et subtil à la fois, solidaire avec ses patients sans le sou mais parfois, souvent incapable de comprendre les besoins de ses enfants ce qui occasionne des effets dévastateurs mais aussi bénéfiques (Il n'a jamais tué personne mon papa).

J'avais hésité entre ce nouveau livre et La minute prescrite pour l'assaut de Jérôme Leroy à la rentrée littéraire.

Ton post m'a convaincu que j'aurais du prendre les deux !

Flora 08/11/2008 19:43



Je ne connais pas du tout Jérôme Leroy... je vais aller voir de plus près puisque tu le conseilles !  



La Muse agitée 05/11/2008 09:21

Oups, désolé, il y a eu comme un bug. Je me répète ...
Oups, désolé, il y a eu comme un bug. Je me répète ;-)

Flora 08/11/2008 19:40


Pas grave.... pas grave .... pas grave....


La Muse agitée 05/11/2008 09:20

Un très beau livre, c'est vrai. En tous cas, on n'en sort pas tout à fait indemne, et surtout pas tout à fait la même personne.
A bientôt.

La Muse agitée 05/11/2008 09:19

Un très beau livre, c'est vrai. En tous les cas, on n'en sort pas tout à fait indemne, et surtout pas tout à fait la même personne.
A bientôt.