Elisa, "La femme de Gilles"

Publié le par Flora

Je viens de terminer un court roman (154 pages) de Madeleine Bourdouxhe : "la femme de Gilles". Pourquoi j'ai choisi ce livre ? Je ne sais, il figurait parmi d'autres nouveautés dans ma bibliothèque (mais ce n'est pas vraiment une nouveauté puisqu'il est paru en 2004 chez Actes Sud...) et puis c'est une histoire d'amour, et puis il y a Emmanuelle Devos en couverture. Et d'abord pourquoi cette actrice en couverture ? Parce que le roman a été "adapté au cinéma par Frédéric Fonteyn en 2004". Bref ce n'est pas une nouveauté, ni un coup de foudre pour moi, seulement un bon moment de lecture.     

La femme de Gilles, c'est  Elisa. Tous les soirs, elle attend son mari, prépare le repas, tient sa maison, s'occupe de leurs deux jumelles. Une vie rangée, simple, sans tourments ni surprises. Elisa n'attend rien d'autre que son mari. Or celui-ci succombe aux charmes d'une autre, qui se trouve être la propre soeur d'Elisa. Commence alors un étrange combat pour Elisa... Elle choisit de se taire, de subir et de pardonner...

Si l'histoire est plutôt mince, le personnage d'Elisa est très bien dépeint. Tantôt fort, tantôt faible, luttant avec acharnement, espérant secrètement le retour de Gilles, elle nous attendrit, nous fascine par sa patience mais nous énerve aussi !  J'ai eu du mal à situer l'époque et le cadre du livre. Même si Gilles appartient au milieu ouvrier, on a un peu de mal à localiser historiquement et géographiquement l'histoire.
 

Ce roman a été publié en 1937 par Madeleine Bourdouxhe, née à Liège en  1906.

L'avis de Laure, Céline...

Quelques photos issues du film de Frédéric Fonteyn (il me reste à le découvrir maintenant !) :

   



















Publié dans L'attrape-livres

Commenter cet article

Michel 16/04/2008 16:05

Emmanuelle Devos en couverture est une bonne raison d'achat - enfin, je pense...

Flora 22/04/2008 21:32



Certes Emmanuelle Devos est une bonne actrice... je regarderais volontiers le film après avoir lu le livre, juste par curiosité mais sans réelle envie... car j'ai trouvé ce
personnage de femme un peu désespérant (finalement) !