Une BD dégoulinante de douceurs par Franckie Alarcon : Les secrets du chocolat, voyage gourmand dans l'atelier de Jacques Genin

Publié le par Marie-Florence Gaultier

Une BD dégoulinante de douceurs par Franckie Alarcon : Les secrets du chocolat, voyage gourmand dans l'atelier de Jacques Genin

Cette BD plus qu'alléchante est le fruit de la rencontre entre le dessinateur Franckie Alarcon, amateur de chocolat et le chocolatier parisien Jacques Genin. Couvert par son éditeur, Franckie découvre avec ravissement les coulisses d'un artisanat dont il ignore les petits secrets. En les dévoilant, il réalise ainsi un album passionnant mais pas pontifiant, avec une dose d'humour non négligeable.

L'album est découpé en différentes parties relatives au métier de « fondeur en chocolat » revendiqué par Jacques Génin. Mais on voit aussi le travail de Jackie Alarcon qui questionne, observe et réalise même un mini stage afin de mieux dessiner l'envers de la cuisine.

Non content de déguster presque à toutes les pages du chocolat, il part même au Pérou, en compagnie de Stéphane Bonnat, qui tient une chocolaterie à Voiron et qui est dépositaire de toute une tradition familiale. On suit avec délices les pérégrinations de Franckie, ses dégustations de vers grillés ou de poisson d'Amazonie avant de goûter la fameuse pulpe entourant les fèves de cacao...

L'album est très agréable à lire car on y croise des personnages passionnants et passionnés, au premier rang desquels Jacques Génin bien entendu, Sophie son bras droit, et toute l'équipe du laboratoire, les « petites mains » qui fabriquent consciencieusement les friandises et autres mignardises.

« - C'est rigolo, votre petit tourniquet. Vous faites quoi, exactement ?

- On fait des mendiants ! »

En se mettant en scène dans le rôle du dessinateur (très) gourmand et naïf, Franckie Alarcon nous fait sourire par ses réparties et par ses dessins colorés. En s'affranchissant du quadrillage classique, il innove avec notamment quelques planches gratinées où les pralinés et les ganaches coulent à flot ! Lorsque Franckie dessine les beaux, très beaux « bonbons de chocolat, tablettes, truffes, rochers, mendiants et autres gourmandises » du magasin, cela nécessite bien une double page à croquer !

Parfois, j'ai pensé aux BD de Guillaume Long, « A boire et à manger », où les ingrédients se baladent dans les cases sans crainte de la pesanteur. J'ai pensé aussi à Christophe Blain, qui avec l'album « En cuisine avec Alain Passart » réunissait aussi la BD à la gastronomie.

En dessinant la relation nouée avec Jacques Genin, Frankie Alarcon relate aussi une belle aventure humaine, une amitié qui puise sa source dans la gourmandise. Une BD qui donne littéralement envie de croquer dans du chocolat !

« Tu sais, dans ma vie, j'ai goûté tellement de choses qui étaient belles à regarder, mais laides à avaler... Moi, ma quête est avant tout gustative, sensitive, viscérale ! C'est ça qui me porte, le reste... »

Publié dans BD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article